La consigne ailleurs au Canada : comment ça se fait en Alberta

Montréal, 31 août 2013 - Savez-vous comment la consigne fonctionne en dehors du Québec? Pro-Consigne Québec vous invite à connaître comment les contenants de boisson sont gérés dans d’autres provinces canadiennes, en commençant par l’Alberta.

Histoire

Le programme de recyclage de contenants de boisson en Alberta a débuté en 1972. Dix-sept ans plus tard, soit en 1989, ce programme a été élargi à tous les contenants de boisson. En 1997, une deuxième expansion de ce programme a inclus une consigne aux emballages de type Tetra Pak. En 2008, la valeur de la consigne en Alberta a augmenté de 5 à 10 cents et de 20 à 25 cents. En 2009, l’Alberta est devenue la première province (ou état) en Amérique du Nord à ajouter une consigne aux contenants de lait et à d’autres produits laitiers.

Taux de récupération

Trois ans après l’augmentation de la valeur de la consigne dans cette province, les taux de récupération pour les trois principales catégories de boissons se sont améliorés d'environ 13%. Les taux de récupération de l'aluminium ont augmenté de 75% à 89% ; ceux des contenants du type PET, de 67% à 79% ; et ceux du verre, de 77% à 90%.

Qui paye pour ce système ?

Le système de la consigne en Alberta est payé à 60% par le consommateur qui ne rapporte pas les contenants et à 40% par un frais de recyclage de contenants, payé aussi par le consommateur lors de l’achat de certains contenants.

Où les contenants sont-ils rapportés ?

La remise d’argent pour chaque contenant consigné est faite à des centres de dépôt privés et accrédités. Chaque centre de dépôt est muni d’une petite boîte qui donne au consommateur l’option de faire le don de l’argent de la consigne à des hôpitaux pour enfants.

Afin de connaître plus à propos de la consigne en Alberta, visitez : http://www.albertadepot.ca/



Source : Who Pays What : An Analysis of Beverage Container Collection and Costs in Canada. (CM Consulting, August 2012)