La consigne autour du monde

Le Québec n’est pas tout seul à appuyer le maintien et la bonification du système de la consigne. Au contraire, ce sujet est étudié, débattu et encouragé un peu partout dans le monde. Cet été, les États-Unis et la France, plus spécifiquement l’état d’Hawaï et la ville de Paris, ont eu des nouvelles encourageantes concernant la gestion de leurs contenants de boisson.

Le 27 juin dernier, Hawaï a réussi à élargir son système de consignation : selon le projet de loi 1133, les contenants de boissons énergétiques et de compléments alimentaires sont maintenant consignés dans cet état. Du côté européen, Paris pourrait voir le système de consignation rétabli en 2014, presque 40 ans après son abandon. En suivant l’exemple de ses voisins allemands et belges, le conseil de Paris a formulé le souhait de remettre en place ce système, qui doit inclure aussi des contenants en plastique.

Pro-Consigne Québec félicite ces deux gestes en faveur des systèmes de consignation élargis. La consigne est le seul système qui permet le recyclage à 100 %; donc, une valorisation de la matière aussi performante mérite d’être appliquée à une large variété de contenants de boisson partout sur la planète.