La consigne fonctionne bien aussi en Europe


Montréal, 26 novembre 2015 - Le système de consignation est un programme de collecte apprécié non seulement des Québécois, mais aussi des Européens. Des pays comme la Suisse, l’Allemagne, la Suède, le Danemark et la Belgique ont chacun un système de consignation pour leurs contenants de boisson.

En Allemagne et en Suisse, par exemple, le système de consigne est assez répandu. Il est possible de rapporter des bouteilles consignées dans tous les supermarchés de ces deux pays. En Allemagne, le taux de récupération des contenants consignés est parmi les plus élevés au monde, se trouvant entre 95% et 99%1.

Le système de consignation allemand est en place depuis janvier 2003. Il couvre les contenants de boisson en verre, en aluminium et en plastique de 0.1 à 3 litres contenant de la bière, des boissons gazeuses (incluant la limonade) et les boissons mélangés à base de spiritueux. Les contenants de jus et des boissons avec plus de 50% de lait sont exclus du système. Sur chaque produit consigné, il est possible de trouver le logo « Pfand ».

(Photo: femalepeople.wordpress.com/)

Plusieurs boissons sont vendus dans des contenants à remplissage multiple (CRM) en Allemagne : certains contenants de bière, comme au Québec, et aussi certains contenants d’eau, de boissons gazeuses et de jus. La consigne est chargée - et par la suite remboursée - au consommateur selon les spécifications suivantes :

  • 25¢ (Euro) pour chaque contenant à remplissage unique;

  • 8¢ (Euro) pour chaque CRM de bière entre 0.33 et 0.5 litres;

  • 15¢ (Euro) pour chaque CRM contenant de l’eau, de boissons gazeuses et de jus de 0.5, 0.7 et de 1.0 litre.

La consigne s’élève à 50 centimes d’euro lorsque les contenants sont égaux ou supérieurs à 1,5 L.

En Belgique, plusieurs contenants de vin, de bière, de boissons gazeuses et de l’eau sont aussi consignés et réutilisés plusieurs fois avant d’être recyclés.

Encore en Allemagne, le système de consigne a fait naître les pfandsammler, qui sont les valoristes de ce pays. Ces personnes font le tour des espaces publics pour ramasser bouteilles et cannettes vides, laissées à l'abandon. En plus d'être d'utilité publique, l'action des pfandsammler représente pour eux une manière d’arrondir les fins de mois parfois difficiles.

http://www.lepetitjournal.com/francfort/pratique/209570-recyclage-la-consigne-des-bouteilles-ou-pfandsystem-en-allemagne

http://univers-biere.net/consigne.php

http://www.bottlebill.org/legislation/world.htm

http://www.duh.de/fileadmin/user_upload/download/Projektinformation/Kreislaufwirtschaft/PwC-Study_reading_version.pdf

http://www.zerowasteeurope.eu/2010/09/beverage-packaging-and-zero-waste/

--------

1. Wolfgang Ringel (2008). The German Deposit System on One Way Beverage packaging, Présentation au premier Global Deposit Summit, Berlin 2008. Selon le document DPG (Deutsche Pfandsystem GmbH, opérateur du système) de mars 2010, le taux de récupération des bouteilles consignés en PET pour 2009/10 est de 98.5%.

Photo en haut: Bouteille d'eau réutilisable allemande