La consigne pourrait faire augmenter les revenus des centres de tri de 38 pour cent, selon une analyse

Montréal, 22 juin 2015 - La revue américaine Resource Recycling a récemment publié une analyse démontrant que des centres de tri peuvent réaliser une augmentation de leurs revenus de l’ordre de 38 % grâce au retour des contenants consignés mis dans le bac.

L’étude considère le fait qu’avec la consigne, plus de personnes rapportent des contenants de boisson aux détaillants, ce qui engendre une baisse de volume de contenants aux centres de tri. Malgré une diminution du volume des matières de 35 %, les centres de tri peuvent arriver à l’augmentation de revenu mentionnée par la vente du plastique, de l’aluminium et du verre, jumelé au montant de la consigne récupéré (les 5 cents ou les 10 cents liés à chacun des contenants).

L’auteur de l’étude Richard Abramowitz, qui se définissait lui-même comme un ancien détracteur des systèmes de consigne, affirme que les opérateurs des centres de tri n’ont donc plus à avoir peur de l’implantation d’un système de consignation bien planifié.

Les détails de l'étude peuvent être consultés dans la version papier de la revue Resource Recycling du mois de juin 2015. Pour plus de détails, visitez le site Internet de la revue : http://resource-recycling.com/rr_mag