Le début de l’étude comparative entre la collecte sélective et le système de la consigne n'est pas encore connu

Montréal, 20 août 2013 - Selon les dernières informations reçues par le Ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP), le début du mandat sur l’étude comparative sur la consignation et la collecte sélective au Québec n’a pas encore été fixé. Le dernier appel d'offres sur invitation auprès du secteur universitaire a été lancé par le MDDEFP et RECYC-QUÉBEC à la fin du mois de juillet. Étant donné la période estivale, un temps respectable sera laissé auprès des groupes de recherches universitaires visés pour la soumission. L'appel d'offres sur invitation pour cette étude sera donc étendu jusqu'en septembre.

Selon le MDDEFP, le fait qu’aucune date précise n'est prévue pour le début de l'étude n'aura pas d'incidence sur l'échéancier de réalisation du mandat, qui est établie à environ 1 an à partir de la date de signature du contrat.