Le gouvernement reste ouvert à l’élargissement de la consigne

Montréal, 28 mai 2015 - L’élargissement de la consigne continue de faire les manchettes au Québec. Selon les journaux La Presse et ICI Radio-Canada, le gouvernement serait prêt à mettre en place une consigne sur les bouteilles d’eau, ainsi que sur les bouteilles de vin et de spiritueux. Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques (MDDELCC), M. David Heurtel, a toutefois affirmé qu’aucune décision n’a été prise pour l’instant. Selon le ministre, le gouvernement est en train de revoir l’ensemble de ses programmes en matière de gestion de matières résiduelles. Il reconnaît pourtant que la consigne n’a pas été revue depuis 30 ans. « Il est temps de la revoir. Elle peut être améliorée », a-t-il opiné à La Presse.

Concernant les bouteilles d’eau, M. Heurtel a affirmé qu'un trop grand nombre de ces contenants se retrouvent dans les sites d'enfouissement. Le ministre a évoqué les impacts environnementaux de l'utilisation de ces bouteilles, notamment pour leur transport, qui génère des gaz à effets de serre. « C'est sûr que la question de la bouteille d'eau est une question qu'il faut regarder. Nous la regardons actuellement dans le contexte plus global de la modernisation de la consigne », a-t-il ajouté.

Pour en savoir plus :

La Presse : Feu vert à la consigne des bouteilles de vin

ICI Radio-Canada : Consigne des bouteilles de vin : aucune décision n'est prise, dit Heurtel

La Presse: La consigne visera les bouteilles d’eau

ICI Radio-Canada : Québec envisage d'imposer une consigne sur les bouteilles d'eau

D'autres articles parus dans les médias pendant le mois de mai 2015 :

La Presse : Recyclage - La consigne des canettes se porte bien

La Presse (Fabricants de bières locales) : Un système performant - La consigne ne coûte rien au consommateur ni à l’État

Huffington Post Québec (blogue) : En verre et contre tous!