Les municipalités du Québec demandent une consigne sur le verre


Montréal, 26 mai 2015 - Les membres de l’Union des Municipalités du Québec (UMQ), lors de leur assemblée générale annuelle qui a eu lieu le samedi 23 mai à Montréal, ont adopté à l’unanimité une résolution demandant au gouvernement du Québec d’élargir la consigne aux bouteilles de vin et de spiritueux. Deux ans plus tôt, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) avait également adopté une résolution pour l’élargissement de la consigne à ces mêmes contenants.

Monsieur Denis Lapointe, président de la Commission de l’environnement de l’UMQ et maire de Salaberry-de-Valleyfield, a expliqué qu’une consigne élargie aux contenants de vin et de spiritueux favoriserait la récupération du verre en permettant des économies importantes à toutes les municipalités québécoises.

Selon l’UMQ, à l’échelle de la province, les municipalités n’ont reçu que 500 M$ de compensation depuis 2005, alors qu’elles ont dépensé près de 12 fois plus pour la gestion des matières résiduelles, soit 5,9 G$.

L’UMQ demande également au gouvernement de revoir de régime de compensation aux municipalités. M. Lapointe ajoute que « le processus de recyclage doit être financé à 100% par les producteurs. Tout ce travail qu’on fait pour l’industrie doit être compensé. »

Source :

UMQ - Consigne sur les bouteilles de vin et de spiritueux

Journal de Montréal - Les Villes réclament une consigne sur le verre