Les partenaires de Pro-Consigne Québec sont invités à se prononcer en faveur de la consigne

Montréal, 11 décembre 2013 - Dans le contexte politique québécois actuel, le futur de la consigne est encore incertain. Outre l’étude comparative entre le système de la consignation et la collecte sélective qui est en cours en ce moment, le Conseil canadien du commerce de détail a annoncé septembre dernier la préparation et le développement d'un plan de communication pour l'abolition du système public de consignation pour les contenants à remplissage unique de bière et de boissons gazeuses. En vue de contourner cette conjoncture, il est primordial d’aller de l’avant et rendre encore plus visibles les avantages de la consigne pour toute la province du Québec.

Pour Pro-Consigne Québec, être performant, ce n’est pas choisir un système au détriment de l’autre, mais plutôt se donner tous les leviers nécessaires pour maximiser la quantité et la qualité de la matière récupérée. La collecte sélective et le système de consignation sont et doivent demeurer des systèmes complémentaires, car c’est en utilisant les forces et les avantages de l’ensemble de nos systèmes de récupération en fonction des situations ou des lieux où sont consommées les boissons que nous réussirons à optimiser la récupération et le recyclage des matières.

Avec la consigne publique, c’est plus d’un milliard de contenants en aluminium, en verre et en plastique qui sont récupérés chaque année au Québec. Grâce à un « tri à la source », ce système assure une meilleure qualité et valorisation des matières récupérées. En suivant le principe de responsabilité élargie des producteurs, la consigne ne coûte rien aux contribuables puisque le système s’autofinance. De plus, la consigne est une source de financement complémentaire pour de nombreux groupes et organismes communautaires.

Afin de démontrer à nos décideurs publics qu’il existe un large consensus en faveur du maintien et de la bonification du système de consignation au Québec, Pro-Consigne Québec mobilise ses partenaires à se prononcer publiquement pour la consigne. À cet effet, nous les invitons à rédiger et à diffuser une lettre d’opinion ou de sensibilisation pour le maintien, l’actualisation ou bien la bonification du système de consignation au Québec. Dans un moment où les opposants de la consigne intensifient leurs pressions, il faut que nous aussi multipliions notre voix afin d’assurer la pérennité de ce système qui a fait ses preuves, qui est apprécié des Québécois et dont les performances sont éloquentes.

Pour connaître plus à propos de cette mobilisation ou pour savoir comment y participez, n’hésitez pas à nous contacter : info@pro-consigne.org ou 514 396-2686.