Pro-Consigne Québec fête son troisième anniversaire

Montréal, 15 mai 2014 - Le 13 mai dernier, les partenaires de Pro-Consigne Québec ont célébré la troisième année de leur consensus en faveur du maintien et de la bonification du système de consignation au Québec. Le projet a souligné cette occasion par le lancement du communiqué de presse suivant :


À L’OCCASION DE SON TROISIÈME ANNIVERSAIRE, PRO-CONSIGNE QUÉBEC RÉITÈRE L’IMPORTANCE DE LA COMPLÉMENTARITÉ ENTRE LA CONSIGNE ET LA COLLECTE SÉLECTIVE

Montréal, 13 mai 2014 - Les partenaires de Pro-Consigne Québec (PCQ) soulignent aujourd’hui le troisième anniversaire du consensus qui les unit en faveur du maintien et de la bonification du système de consignation au Québec. Plus que jamais, alors que la performance de nos systèmes de récupération est remise en doute, les partenaires de PCQ insistent sur l’importance cruciale des bénéfices générés par la consignation sur les plans environnemental, économique et social. Le projet rassemble une exceptionnelle diversité d’acteurs du Québec, en comptant actuellement sur l’appui de quatre-vingt-deux organismes environnementaux, entreprises privées, associations, syndicats et municipalités. À la lumière de l’étude comparative qui se fait présentement entre la consigne et la collecte sélective, un processus qui remet en cause l’intégrité du système de consignation, PCQ réaffirme la nécessité du maintien de ces deux systèmes pour optimiser les taux de valorisation des matières récupérées au Québec.

« Chaque année, plus d’un milliard de contenants en aluminium, en verre et en plastique sont récupérés et recyclés au Québec via le système de consignation », explique Karel Ménard, porte-parole de Pro-Consigne Québec. « La consigne est un système simple et efficace, ancré dans les habitudes des Québécois et dont les performances sont éloquentes. Ce système doit donc fonctionner en synergie avec la collecte sélective si l’on veut récupérer et recycler le plus de matières possible au Québec », ajoute-t-il.

Les avantages de la consigne vont au-delà de ses retombées environnementales. Ce système assure le maintien de plusieurs centaines d’emplois de qualité au Québec, dans les secteurs de la production, de la distribution, du traitement, de la récupération et de la fabrication des contenants de boisson. La consigne représente par ailleurs un outil de développement social, permettant de soutenir financièrement des organismes et des personnes dans le besoin. Selon Marica Vazquez Tagliero, co-fondatrice de Les Valoristes, Coopérative de solidarité, « l’argent issu de cette activité atténue le niveau de pauvreté des personnes défavorisées qui ramassent des contenants consignés dans les rues et les poubelles. » « Il s’agit donc d’un outil environnemental et socio-économique qui doit être protégé et élargi au Québec, mais surtout pas aboli », conclut-elle.

À propos de Pro-Consigne Québec

Pro-Consigne Québec, une initiative du Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets (FCQGED), a comme mission détourner de l'élimination le plus grand nombre de contenants qui soit et contribuer à hausser la qualité des matières recyclables récupérées en maintenant et en améliorant le système de consignation actuel.

- 30 -