Pro-Consigne Québec rend visite à VPIRG - Vermont Public Interest Research Group


Montréal, 29 juillet 2013 - Le 25 juillet dernier, Pro-Consigne Québec est allé à Montpelier, Vermont, afin de connaître plus en profondeur le travail de VPIRG - Vermont Public Interest Research Group. Entre autres, le VPIRG agit auprès de la population et des élus du Vermont en faveur de l’élargissement de leur système de consignation à d’autres contenants en verre et en plastique. Présentement, la consigne au Vermont vise les contenants de bière, de boissons gazéifiées et de spiritueux.

Comme les Québécois, les Vermontais appuient le maintien et la bonification du système de la consigne. De plus, tel qu'il en est au Québec, le lobbying fait contre la consigne au Vermont est très fort et influent, selon ce que nous a raconté Lauren Hierl, promotrice de la santé environnementale de VPIRG. Cela justifie l’importance de l’échange d’expériences entre groupes qui appuient le système de consignation autour du monde. Il est essentiel que nous unissions nos moyens d’action afin de mieux gérer les matières résiduelles, notamment les contenants de boisson.

Pro-Consigne Québec tient à remercier chaleureusement Lauren Hierl pour son temps et sa gentillesse lors de notre visite.